The Host

Origine : Corée

Année : 2006

Genre : Horreur, fantastique, drame

Note : 7/10

Réalisateur :

 Casting :

Liens : IMDB


Avis :


À Séoul, Park Hee-bong tient un petit snack au bord de la rivière Han où il vit avec les siens. Il y a son fils aîné, l'immature Gang-du, sa fille Nam-joo, une championne malchanceuse de tir à l'arc, et Nam-il, son fils cadet éternellement au chômage. Tous idolâtrent la petite Hyun-seo, la fille unique de Gang-du.
Un jour, un monstre géant et inconnu jusqu'à présent, surgit des profondeurs de la rivière. Quand la créature atteint les berges, elle se met à piétiner et attaquer la foule sauvagement, détruisant tout sur son passage.
Le snack démoli, Gang-du tente de s'enfuir avec sa fille, mais il la perd dans la foule paniquée. Quand il l'aperçoit enfin, Hyun-seo est en train de se faire enlever par le monstre qui disparaît, en emportant la fillette au fond de la rivière.
La famille Park décide alors de partir en croisade contre le monstre, pour retrouver Hyun-seo...

Avec son bon gros anti-américanisme des familles, son monstre visible dès les premières minutes, The Host ne cherche pas vraiment à surprendre ni à installer de quelconque mystère, préférant un côté grand spectacle à la blockbuster. Seulement le réel intérêt de The Host est tout ailleurs. Il se situe dans ce drame humain d'une famille prête à tout pour sauver l'un des siens. Oh mais rassurez-vous, point de stéréotype hollywoodien et de scènes héroïco-suicidaires, de ce côté-là le film est heureusement plus subtil, n'hésitant pas à dédramatiser la situation quand il le faut avec un humour qui arrive curieusement à trouver sa place dans le tableau. Par ailleurs, le film sait se montrer efficace dans ses scènes d'action, sans en faire trop. En effet, dans The Host pas de superhéros arrivant à terrasser le monstre avec une facilité déconcertante après s'être énervé un bon coup. Les personnages sont tout ce qu'il y a de plus humain, ils se loupent, savent pas viser, se vautrent comme des merdes, se font étaler en deux secondes et peuvent mourir à tout moment...
Le casting est quant à lui brillant. De l'immense Song Gang-Ho au vétéran Byun Hee-Bong en passant par Bae Du-Na et la jeune et très prometteuse Ko Ah-Seong, tous campent leurs rôles à merveille.
N'hésitez pas à tenter l'expérience The Host, un des rares blockbusters qui tient toutes ses promesses. Dans cette catégorie de film d'horreur (celle de monstres/mutants), vous n'aurez pas mieux.


par ultima le 02 Mai 2007


Images :



1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69

70

71

72

73

74

75

76

77

78

79

80







Site optimisé pour Firefox et pas vraiment pour les autres navigateurs.
© 2006-2010 Olaf & ultima, tous droits réservés.
About me

Passez à Firefox ! Passez à Thunderbird ! XHTML 1.1 (à peu près) valide ! CSS valide ! [Valid RSS]