NANA

Origine : Japon

Année : 2005

Genre : Drame, romance

Note : 3.5/10

Réalisateur :

 Casting :

Liens : IMDB


Avis :


Nana Osaki et Nana "Hachi" Komatsu ont toutes deux le même prénom, le même âge, elles montent à Tokyo dans l'espoir secret d'y trouver l'amour et finissent locatrices d'un même appartement. Un destin commun pour deux destinées en revanche, bien opposées. Car quand Nana rêve de triomphe pour son groupe de rock, les Black Stones, Hachi elle, ne recherche qu'un mari parfait pour fonder un foyer (synopsis © allocine, car j'avais la flemme).


Non, Aoi ! Pourquooooooooiiiiii ?!


Passé le traumatisme de voir Aoi Miyazaki transformée en cruche qui sourit bêtement tout le temps et tentant de supporter les chansons pseudo-rock dégoulinant de clichés à 2 sous, j'ai donc visionné cette adaptation live de NANA. NANA pour ceux qui ne connaissent pas, c'est tout d'abord un manga dont le seul nom suffit à faire mouiller bon nombre de fans de la gente féminine (et certains mecs aussi... si si, j'ai les noms !). Un manga un peu niais, bourré de clichés et assez saoulant à la longue, mais pourtant assez réaliste sur certains points. C'est ce qui m'avait plu et m'a donc donné envie de voir cette adaptation...
Non mais je plaisante hein ! Je l'ai uniquement vu à cause d'Aoi Miyazaki, évidemment.


Non, mes oreilles ! Pourquooooooooiiiiii ?!


Le film en tant qu'adaptation n'est pas si mal que ça. L'univers est bien retranscrit, l'ambiance aussi. Les clichés sont là, le côté rock gerbant façon "Lucile, amour et rock n' roll" aussi. L'interprétation va du navrant (genre tous les poseurs, la moitié du casting... au secours !) au très plaisant (Mika Nakashima est par moment très touchante, Aoi Miyazaki réussit un parfait rôle de composition). Au final, l'intérêt de NANA réside dans la relation entre les deux héroïnes. Concentrez-vous sur cet aspect-là si vous comptez voir ce film car croyez-moi, le reste est bien à chier.


Toute l'intelligence et la profondeur du personnage résumées en une image.


Une suite est sortie, vu le succès du premier il fallait s'y attendre. Mais vous n'aurez même pas l'honneur d'y voir Aoi Miyazaki, qui a préféré décliner l'offre et retourner dans des films moins "mainstream" (halleluia !). Vous aurez droit à Yui Ichikawa, qui ne convient pas du tout pour le rôle je trouve (en même temps, vas-y pour trouver quelqu'un capable de remplacer Aoi Miyazaki !). Donc c'est clair et net, NANA 2, sans moi :)


par ultima le 09 Mars 2007


Images :



1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32







Site optimisé pour Firefox et pas vraiment pour les autres navigateurs.
© 2006-2010 Olaf & ultima, tous droits réservés.
About me

Passez à Firefox ! Passez à Thunderbird ! XHTML 1.1 (à peu près) valide ! CSS valide ! [Valid RSS]