The Stormriders

Titre original : 風雲雄霸天下

Origine : Hong-Kong

Année : 1998

Genre : Action, fantastique

Note : 5/10

Réalisateur :

 Casting :

Liens : IMDB


Avis :


Synopsis à venir...

Stormriders est un blockbuster épileptique à gros renfort d'effets spéciaux et d'images de synthèse en tout genre (dont certaines sont plutôt foireuses). Ça bouge de partout dans un style qui n'est pas sans rappeler de célèbres jeux vidéos comme les Final Fantasy. Seulement voilà, le scénario tient sur un bout de papier.

Pendant tout le film, Aaron Kwok et Ekin Cheng essaient de se voler la vedette et le prix de la meilleure pose mortelle. Aaron joue la carte du rebelle indomptable à la chevelure très RPG japonais tandis qu'Ekin Cheng se la joue homme juste et bon à la mèche rebelle (et indomptable aussi, pour le coup).
Ah ça, il vaut mieux poser son cerveau avant de lancer le film... Si on devait le comparer à un autre film, il s'agirait bien évidemment de La Légende de Zu. Mais Andrew Lau n'est pas Tsui Hark et ça se sent. Malgré tout, arrêtons de casser du sucre sur le dos de ce film qui n'est tout de même pas si raté que ça.

Au final, l'esprit de Storm Riders pourrait se résumer par la dernière réplique lâchée par Ekin Cheng : "En toute chose, l'excès est mauvais."
Quel homme, cet Ekin.


par ultima le 25 Novembre 2006


Images :



1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26







Site optimisé pour Firefox et pas vraiment pour les autres navigateurs.
© 2006-2010 Olaf & ultima, tous droits réservés.
About me

Passez à Firefox ! Passez à Thunderbird ! XHTML 1.1 (à peu près) valide ! CSS valide ! [Valid RSS]